Brève historique

Pourquoi avons nous créé cette association ?

La réponse à cette question doit permettre à chacun de nous de penser à nos sœurs enfants des zones rurales.

Au cours d’une enquête sociologique en 1997 dans le canton d’Aflao Sagbado à Lomé, nous nous sommes arrêtées aux environ de 13h pour nous désaltérer avec des noix de coco auprès d’une revendeuse ambulante qui se reposait sous un arbre à un carrefour. La revendeuse était enceinte et avait une petite fille de 16 mois au dos. Nous avons déployé toutes nos énergies pour appeler la femme mais en vain ; elle était assourdite par les cris de sa fille qui pleurait de soif. Curieux de savoir pourquoi elle ne pouvait pas casser une noix pour désaltérer sa fille, elle nous répondit que l’enfant n’apprécie pas l’eau de la noix. Nous avons donc pris l’enfant pour qu’elle puisse nous servir. Nous avions, malgré les propos de la mère, donner quand même l’eau de noix à l’enfant qui aussitôt, s’est tu et s’est  endormis quelques minutes après. Prise de remord, la mère nous avait finalement avoué qu’elle avait peur de s’endetter, c’est pourquoi elle ne voulait pas casser la noix pour son enfant ; puisqu’elle prenait les noix à crédit et remboursait après vente. Bien avant, l’enfant n’avait pris que de la farine de manioc comme petit déjeuner et déjeuner. La femme avait avoué que cette situation reflète leur quotidien dans la zone.   
Cette scène à priori banale, n’a pas laissé indifférente l’équipe d’enquête. La situation des femmes et des enfants de la zone ayant été confirmée par des observations directes et des résultats des recherches, et constatant l’inexistence totale d’organisations de développement dans toute la zone, ceci a suscité en l’équipe la création de FDD.

Récit de Mme Honorine Honkou, Fondatrice et Directrice Exécutive de FDD.

DERNIERES PHOTO